LOUGA : Les populations magnifient le bilan du président du Conseil départemental, Amadou Mberry Sylla


S’il y a au Sénégal un président de Conseil départemental entièrement dévoué à la cause de ses administrés, en étant proche de ces derniers et en œuvrant pour leur épanouissement et pour le développement de leurs localités, c’est bien celui de Louga, M. Amadou Mberry Sylla. Les administrés ne cessent à chaque occasion de magnifier son ouverture d’esprit, sa disponibilité et sa proximité avec les populations. Le tout couronné par des actions de développement en leur faveur. Les populations rurales du département de Louga n’ont de cesse de louer la générosité, l’engagement et la détermination du président du conseil départemental, Amadou Mberry Sylla, à les soutenir en tous lieux et en toutes circonstances. C’est pourquoi, elles ont tenu à lui décerner un satisfecit et des remerciements pour toutes les actions de développement socio-économique effectuées dans le département en faveur des populations. Elles ont de nouveau tenu 26 juillet dernier à lui manifester toute leur gratitude à l’occasion de la cérémonie de distribution de 30 tonnes d’aliment de bétail tenue au siège du Conseil départemental de Louga. Des populations qui profitent de tous les événements tant administratif, politique que religieux et à l’occasion de chaque visite d’autorité gouvernementale pour saluer les efforts du président du conseil départemental de Louga, M. Amadou Mbéry Sylla, qui, selon elles, est mû par le seul désir de satisfaire les désidérata des populations du département. Elles ont rappelé qu’au cours de son mandat de 2014 à 2019, le président du conseil départemental de Louga, M. Amadou Mberry Sylla a réalisé dans sa circonscription territoriale départementale de nombreuses et importantes infrastructures socio-économiques de base dans plusieurs localités du département en faveur de ses mandants. C’est ainsi qu’il a, dans la commune de Louga, financé, entre autres travaux, la réhabilitation du centre culturel de Louga qu’il a baptisé « centre culturel régional Mademba Diop », puis le centre régional d’enseignement technique féminin (CRETEF) et le centre départemental d’éducation populaire et sportive (CDEPS) de Louga. Il a aussi procédé à l’installation de caméras de surveillance au stade Alboury Ndiaye et à la construction d’une mosquée à l’intérieur du stade pour permettre aux sportifs et à l’assistance d’y accomplir leurs prières. Il a ensuite doté quelques localités rurales de kits solaires et a installé des équipements et matériels de sonorisation dans des mosquées de certaines localités du département. Le président Amadou Mberry Sylla a, en outre, construit des murs de clôture d’écoles et des salles de classes et a restauré quelques établissements scolaires qui menaçaient de tomber en ruine de par leur vétusté. Au profit des paysans, M. Mberry Sylla a apporté son soutien à quelques agriculteurs en leur offrant des équipements et matériels agricoles composés de houes, de semoirs, entre autres. Il a, par ailleurs, fait bitumer le tronçon qui relie la commune de Louga au village de Djélerlou Sylla ainsi que la voierie interne de contournement de l’hôpital régional Ahmadou Sakhir Mbaye de Louga qui avait subi une dégradation avancée. Il a aussi offert au camp des sapeurs pompiers de Louga une ambulance médicalisée d’une valeur de 50 millions de francs pour les soutenir dans leurs missions de sauver les personnes et leurs biens en cas de sinistres. Des réalisations à tous les niveaux Poursuivant ses réalisations, le président Amadou Mberry Sylla a initié et construit à Kelle Gueye, localité située à une dizaine de kilomètres de Louga, une usine de transformation de niébé et de ses dérivés pour un coût de 275 millions de francs financé par la coopération Luxembourgeoise. Au plan de l’approvisionnement en eau potable de certaines localités confrontées à un manque criard de ce liquide précieux qui est une source de vie, il a procédé à leur raccordement sur le réseau de la SDE et la conduite de l’usine de Keur Momar Sarr. Pour répondre à leurs doléances dans ce domaine, le président Mberry Sylla leur a aussi facilité leur alimentation en eau potable en leur faisant bénéficier de raccordements en adduction d’eau par la SDE dans des villages comme Dagathie Sarr, Keur Mbarick Peulh, Keur Boumi et Niomré. Le président du conseil départemental de Louga, dans sa politique d’assistance à ses administrés, n’a pas non plus oublié les jeunes qui s’adonnent aux activités sportives et culturelles. C’est ainsi qu’il leur alloue chaque année des subventions et leur offre pendant les nawétanes des équipements sportifs composés de jeux de maillots, de trophées, de ballons, de chaussures, de médailles d’or et d’argent ainsi que des enveloppes financières pour récompenser les plus méritants. Dans le même ordre d’idées, Amadou Mberry Sylla est en train, depuis une semaine, de procéder à la réhabilitation d’une bonne partie des locaux du commissariat de police de la capitale du Ndiambour notamment la cellule de sécurité, les toilettes et la salle d’accueil. Les femmes ne sont pas en reste parce qu’ayant bénéficié de financements de projets générateurs d’emplois et de revenus. D’ailleurs, le président du conseil d’administration a prévu de réaliser 17 mini-fermes agricoles pour les jeunes et les femmes afin de leur permettre de s‘insérer dans les circuits productifs et de créer des emplois générateurs de revenus. Autant d’actions qui font que les populations du département de Louga sont fières de leur président du conseil départemental Amadou Mbery Sylla.

Le Témoin


RD

Article Précédent

Ligue 1: Habib Diallo crache déjà du feu !

Article Suivant

Officiel : Barcelone fait une offre écrite au Psg sur le dossier de Neymar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App