Soudan : Le Sénégal salue l’accord visant à remettre le pouvoir au civil


A travers le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, le Sénégal a salué hier l’accord sur une déclaration constitutionnelle entre le Conseil militaire de transition et les Forces de la liberté et du changement du Soudan. Le gouvernement du Sénégal a salué hier la signature, le 17 août 2019, de l’accord sur une déclaration constitutionnelle, négocié sous l’égide de l’Union africaine et paraphé le 04 août 2019 par le Conseil militaire de transition (Cmt) et les Forces de la Liberté et du Changement(Flc) du Soudan. Dans un communiqué publié hier, le Sénégal, à travers son ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur Amadou BA a félicité la partie prenante à l’accord «qui ouvre la voie à une transition consensuelle et apaisée en vue du rétablissement de l’ordre constitutionnel au Soudan». Par ailleurs, le gouvernement du Sénégal se réjouit «du leadership de l’Union Africaine dans la recherche d’une solution politique au Soudan et souhaite que cet Accord offre au peuple soudanais ami et frère une nouvelle ère de paix et de stabilité durables, dans l’unité nationale et la cohésion sociale». Pour rappel, l’accord sur la déclaration constitutionnelle remplace la Constitution actuelle du Soudan. Un conseil législatif de 300 élus, un conseil des ministres de 20 membres et un conseil souverain piloteront le processus qui doit, à terme, déboucher sur la mise en place d’un pouvoir civil.

Libération


RD

Article Précédent

Sphère de Diamnadio : les travailleurs dénoncent leurs conditions de travail

Article Suivant

GUY MARIUS SAGNA «Je vais poursuivre mon combat…»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App