“Baye Niass fut le premier noir à diriger la prière dans la grande mosquée de Al Azhar en Egypte”


“Parmi les récentes polémiques nées de la publication des premiers volumes de l’Histoire Générale du Sénégal, il y en avait une émanant de la communauté niassène, autrement dit les disciples de Cheikh Ibrahima Niass, dit Baye Niass. Ce dernier était un grand marabout de Kaolack, fils de Abdoulaye Niass et de Sokhna Astou Diankha, né en 1900 à Taïba Nassène et décédé en 1975 à Londres. Il commença par enseigner le Coran, succéda à son frère à la tête de la zâwiya de Kaolack en 1922 et fit son premier pèlerinage à la Mecque en 1937, maintenant toujours une grande proximité avec le monde arabe. Grand voyageur, panafricaniste convaincu et prêcheur infatigable de la cause tidjane, il était détenteur de la Fayda Tijaniya. Il compte à son actif la fondation de Médina Baye, devenue un haut lieu de pèlerinage annuel (Gamou), et de plusieurs villages dans le Saloum. On retient aussi qu’il fut le premier noir à diriger la prière dans la grande mosquée de Al Azhar en Egypte. Il laisse un important héritage social et spirituel et ses disciples représenteraient 70% des tidjanes dans le monde. Sachons gré au photographe Lefèvre, pour cette nouvelle photo inédite.”
Jummah mubrack.

Senegalmetis


RD

Article Précédent

Mauvaise gestion de l’assemblée nationale, la drogue. .: Cissé Lo crache du feu sur le “Macky” (vidéo)

Article Suivant

Revue de presse Zik fm du vendredi 29 Novembre 2019 avec Ahmed Aidara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App