Arrestation Kemi Seba : ‘’Urgences panafricanistes’’ accuse Macky Sall et son gouvernement de haute trahison contre l’Afrique entière


e mouvement citoyen, ‘’Urgences panafricanistes’’ dénonce l’arrestation de leur leader Kémi Séba à sa descente d’avion à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd). Selon le porte-parole Khadim Mbacké Sall, c’est le président Emmanuel Macron et Macky Sall qui sont derrière cette interpellation.

Face à la presse ce lundi, les membres de l’Ong déploré le fait que Kemi Seba qui a voyagé avec son passeport béninois, ne devrait pas être interdit de déplacement dans l’espace Cedeao dont fait partie le Sénégal.

« Macky Sall et son régime qui sont à l’origine de sa première expulsion du territoire africain, sous la pression de la France, ont trahi le peuple africain. Nous accusons le gouvernement sénégalais de haute trahison contre l’Afrique entière pour avoir interdit l’accès à un digne fils du continent », s’est offusqué Khadim Mbacké Sall.

En 2017, Kémi Séba avait brûlé publiquement un billet de 5000 FCFA, ce dans le cadre du combat contre le franc Cfa. A l’époque, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Beceao) avait porté l’affaire devant le justice et l’activiste panafricain avait été relaxé. Mais la Beceao avait interjeté appel et le procès qui devait se tenir ce lundi 24 février a été renvoyé au 27 avril prochain. D’ailleurs, en venant assister à son procès, le président d’Urgences panafricanistes a été retenu, dimanche, par la police de l’aéroport international Blaise Diagne. Ce qui a provoqué l’indignation de plus d’un.


RD

Article Précédent

Victime d’agression, Clédor Séne accuse l’Etat.

Article Suivant

Mbacké: Les élèves du département ont fêté la quatrième édition de la journée de l’excellence:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App