Coronavirus: La Guinée Conakry donne une leçon au Sénégal


Avec l’épidémie du coronavirus qui a touché le Sénégal, nos voisins sont plus que jamais en alerte. Hier, le ministre guinéen de la santé s’est prononcé sur le sujet. Il en a profité pour rappeler ce qui s’était passé en 2014, quand le Sénégal avait fermé sa frontière avec la Guinée où sévissait l’épidémie à virus Ebola. Mais pour Remy Lamah, cité par l’AFP,il n’est pas question de se venger. “Nous n’allons pas fermer la frontière avec le Sénégal. Ce n’est pas parce que nos voisins avaient fermé sa frontière pendant Ebola, que nous allons aussi fermer la notre a-t-il martelé. Et d’ajouter que dans son pays les mesures ont été prises bien avant qu’on ne parle du cas du Sénégal” et que par exemple, à l’aéroport de Conakry,on a mis en place un système de contrôle de température


RD

Article Précédent

Coronavirus en Italie: le gouvernement décide de fermer les écoles et universités du pays

Article Suivant

L’Inspection d’académie (IA) de Kaffrine compte miser sur les élèves et les enseignants pour véhiculer des messages de sensibilisation sur le coronavirus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App