3 Milliards à la Culture : « Je veillerai à ce que tous les concernés puissent être pris en compte » (ministre)


Le secteur de la culture va bénéficier d’une enveloppe de 3 milliards Fcfa dans le cadre de la gestion des effets du nouveau coronavirus. Le chef de l’Etat a, par ailleurs, décidé, compte tenu de l’ajournement de certaines activités majeures de l’Agenda culturel national, de la mise en place d’un appui spécifique de trois (3) milliards de francs Cfa, affecté au secteur des Arts et de la Culture.
L’annonce a été faite par le ministre de la Culture et de la Communication, lors du point de presse quotidien du ministère de la Santé et de l’Action sociale .
Selon lui, ce geste hautement apprécié par les acteurs va aider à atténuer les effets du Covid-19 sur le secteur des arts et de la culture.  Pour Abdoulaye Diop, deux types d’organes sont prévues pour la gestion du fonds.
« Un comité de pilotage qui aura pour mission de définir les orientations et le mécanisme de gestion du fonds, sa répartition par sous-secteur mais également superviser et contrôler son utilisation pour les différents bénéficiaires en veillant à la transparence et à l’équité ».
Ce comité de pilotage sera essentiellement composé de représentant du ministère de la Culture et de Communication et sera dans un soucis d’inclusion et de transparence ouvert aux représentant des différents sous-secteurs choisi par les acteurs.
Enfin des sous-comités sectoriels qui auront pour mission de définir la liste des bénéficiaires en suivant les critères d’éligibilité conjointement arrêtés avec les acteurs. Ces sous-comités concernent les secteurs du cinéma, du livre, de l’édition, du patrimoine culturel et des arts.
« En termes de planning, des instructions ont été données à mes services pour finaliser les concertations avec les acteurs afin que, dès la semaine prochaine, les bénéficiaires puissent commencer à percevoir leur appui », a-t-il fait savoir.
Avant de poursuivre « Je veillerai à ce que tous les concernés puissent être pris en compte dans une démarche de concertation relative à la gestion des fonds. J’invite le monde de la culture à persévérer dans la dynamique de la lutte car le combat n’est pas encore gagné ».


Malick Fahdal

Article Précédent

Reprise du transport : Gora Khouma & Cie se réjouissent des nouvelles mesures

Article Suivant

Nouvelles mesures de l’État d’urgence : Ces activités toujours interdites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App