Thione Seck : « Nous ne travaillons plus. C’est le président de la République qui doit nous soutenir… »


Dans un entretien accordé au quotidien le Témoin, Thione Seck crache ses vérités par rapport à la réception du ministre de la culture dans le cadre du Force-Covid-19.
Interpellé l’impact de la pandémie, Thione se lâche :
« C’est une période très, très dur pour
tout le monde. Tout le monde est impacté
… Je reconnais que le ministre a fait un
beau geste. s’il avait convoqué une réunion au Grand Théâtre, personne ne pourrait gérer cela, car il y a énormément d’artistes dans ce pays. Il a juste ciblé ceux que l’on appelle de manière triviale les cinq majeurs pour aller discuter avec eux.
Il nous a tous fait savoir que pour l’instant, il ne dispose pas de budget affecté à
la gestion de cette crise et qu’il compatit
à nos souffrances. Au moins, il a été clair
et honnête avec nous. Mais après avoir
exprimé nos doléances au ministre, beau-
coup de personnes se sont mis à nous injurier. Et en vertu de quoi ? Nous ne
sommes pas des Zambiens. Nous sommes
des sénégalais et nous avons le droit de dire à notre ministre que nous avons besoin de lui. Le monde culturel a trop souffert. Il y a une grande instabilité au niveau du département de la Culture et cela nous a toujours porté
préjudice. si je prends mon cas, au sein du Raam Dann, il y a trente-deux personnes qui travaillent autour du groupe en comptant les musiciens, les techniciens et les bagagistes. Toutes nos activités sont mises en veilleuse.
Nous ne travaillons plus. C’est le président de la République qui doit nous soutenir. Il faut dire les choses telles qu’elles sont. C’est lui le gardien de la Constitution, le
Protecteur des Arts, des Lettres et des Artistes. Comment voulez-vous qu’un musicien qui ne travaille plus depuis trois mois puisse survivre et conserver sa dignité en ne
disposant plus de moyens d’existence ? Le musicien doit continuer de vivre et payer ses factures. Je suis désolé ».


Ngone Diop

Article Précédent

RIPOSTE COVID-19: La BAD concourt pour 57 milliards

Article Suivant

Moustapha Cissé Lô : « J’ai le remède contre le coronavirus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App