Bécaye Mbaye : ‘’Ce n’est pas parce que vous étiez Roi des arènes qu’on doit vous confier le Cgn’’


La gestion de la lutte aux lutteurs. Cette théorie prônée par certains acteurs et amateurs de la discipline n’est pas une bonne idée en soi. C’est ce que semble soutenir le communicateur traditionel, Bécaye Mbaye.    
Selon ce dernier, être ancien champion de la lutte ne signifie pas qu’on devient forcément un bon manager, surtout à cette période où la succession Alioune Sarr, président du Cgn, est à l’ordre du jour.  
‘’On doit nommer à la tête du Cng quelqu’un qui connaît la lutte. Ce n’est pas parce que vous étiez Roi des arènes qu’on doit vous nommer président du Cng et que vous pouvez forcément diriger la lutte’’, analyse-t-il dans un entretien avec Sunu Lamb.  
Selon le commentateur de lutte, ‘’il faut regarder son (le futur Président du Cng) parcours, sa relation avec les promoteurs, les managers, les lutteurs et sa propre écurie. Tous ces détails sont importants à vérifier chez celui qui aspire à devenir président du Cgn. Ce n’est pas parce que vous étiez Roi des arènes qu’on doit vous confier le Cgn.”


Malick Fahdal

Article Précédent

Macky Sall s’adresse à la nation, ce soir

Article Suivant

Mali : La junte demande aux députés de restituer les véhicules de fonction en 48 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Live Score & Live Score App