Cheikh Issa Sall déballe sur le contenu de l’audience: «Ce que Sonko voulait»


Cheikh Issa Sall, qui avait organisé l’audience entre Ousmane Sonko et Mansour Faye, refusait de parler du contenu de leurs discussions. Ce mercredi, le magistrat de formation a levé le voile sur ce pan de la rencontre.

«Ce qu’il voulait, c’est que le président Macky Sall torde la main de la Justice pour que Taïbou Ndiaye soit libéré. C’était durant la traque des biens mal acquis. Et parmi tous ceux qui étaient poursuivis à l’époque, seul Taïbou Ndiaye avait signé un Pv de médiation, même si après il avait récusé. Et donc si Sonko estime qu’il est le meilleur, le plus propre, alors qu’il passe en dessous pour tirer d’affaire quelqu’un qui a accepté de transiger, c’est contraire au visage qu’il présente aux sénégalais», a-t-il déclaré sur Rfm matin. Mais, M. Sall indique « qu’en vertu de la séparation des pouvoirs, le président ne pouvait pas intervenir sur la procédure pour demander aux magistrats d’aller dans un sens ou dans un autre. »

Pour rappel, Tahibou Ndiaye était poursuivi dans le cadre de la Traque des bien mal acquis. La Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) avait déclaré coupable l’ancien directeur du Cadastre sous Abdoulaye Wade. Il avait écopé de 5 ans ferme. Lui, son épouse et ses filles adoptives devaient verser au Trésor public une amende de 2,6 milliards chacun et payer solidairement la somme de 1 milliard de francs Cfa à la partie civile.


Ngone Diop

Article Précédent

Aziz Ndiaye réagit à la grosse décision du Khalife pour le gamou

Article Suivant

Mbour: Des garagistes piègent un commerçant-livreur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *