Gaston Mbengue :« Le huis clos est moins coûteux…»


Gaston Mbengue :« Le huis clos est moins coûteux…»

Dans un entretien accordé à nos confrères de
Équivox TV, le promoteur de lutte, Gaston
Mbengue s’est prononcé sur la crise qui
secoue l’arène actuellement.
En effet, ces derniers temps, les sorties des ténors du sport de chez nous se multiplient dans le but de mettre la pression sur les autorités pour la reprise de la lutte. « Dans le
football, même dans les grandes compétitions, des solutions sont en train d’être trouvées pour poursuivre les activités sportives malgré l’absence d’ambiance dans les stades. De mon côté, je vais
faire le pay-per-view et rien d’autre. Tous mes combats seront à huis clos. Depuis que j’organise des combats, je n’ai jamais vendu 50 mille francs de billets alors que j’ai dépensé plus de 250 millions
aux lutteurs », a expliqué le « Don King » de l’arène et ce dernier d’ajouter : « Le huis clos est moins coûteux. On n’a pas besoin de policiers, ni de guichetiers. C’est seulement le comité national de gestion de la lutte (Cng) qui est au stade. Il faut faire
avec les moyens de bord ».
En effet, Gaston Mbengue a ficelé des chocs alléchants notamment
Balla Gaye 2 – Gris Bordeaux, Lac 2 – Eumeu Sène ou encore Diène Kaïré – Modou Anta, Gaston Mbengue déclare qu’il est revenu dans l’arène pour redorer son blason mais aussi occuper le débat qui
avait perdu de goût à cause des discours sans valeurs et hauteur sur la place publique.

La Tribune


Abdou Wanema

Article Précédent

10 mille Problèmes après sa libération :« Wakhouma couvre-feu mais marche sakh fouma ko guiss damaye wiri..”

Article Suivant

COUVRE-FEU :Quand certaines femmes récupèrent leurs époux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *