Sa maison brulée, le député Seydou Diouf pointe du doigt Ousmane Sonko


La maison du député Seydou Diouf a été brulée récemment.

Ainsi, le député rufisquois a pointé du doigt son homologue député Ousmane Sonko.

Au micro de la DTV il accuse le chef de file de Pastef. « On est arrivé à une situation où celui qui n’a pas d’arguments où il aura violence comme argument », a dénoncé Seydou Diouf.

Sur ce, il appelle les jeunes de son parti au calme pour ne pas répondre aux provocations. « J’ai des jeunes qui étaient décidés à descendre chez des responsables de Pastef, je n’autorise à qui que ce soit à aller détruire la maison d’autrui. Ce que je ne demande pas à mes enfants de le je ne vais pas le demander à des enfants d’autrui», s’est défendu Seydou Diouf.

Très en verve, à Seydou Diouf d’ajouter : « Est-ce que vous avez entendu Khalifa Sall ou le Pds ou Abdoul Mbaye dire « on appelle à la résistance, « Mortal Kombat ? » s’interroge-t-ils

« C’est seul Ousmane Sonko qui a dit cela », a chargé Seydou Diouf à l’endroit de Sonko.

Selon le député « c’est sa responsabilité qui est engagée » martèle-t-il avant d’enchainer « je n’ai pas peur de mes mots, c’est sa responsabilité qui est engagée », répète-t-il.

Wanema.info


Abdou Wanema

Article Précédent

Dernière minute:les avocats de Sonko confirment qu’il répondra à la convocation

Article Suivant

ALIOUNE TINE APRÈS SA RENCONTRE AVEC LE LEADER DE PASTEF: «Sonko se rendra demain dignement devant le juge »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *