Diplomatie : Cheikh Abdou Lahad Mbacké , le Doyen des ambassadeurs sénégalais, reçu par le ministre des affaires étrangères koweïtien

Diplomatie : Cheikh Abdou Lahad Mbacké , le Doyen des ambassadeurs sénégalais, reçu par le ministre des affaires étrangères koweïtien

Fin de mission pour le Doyen des ambassadeurs sénégalais !
En effet, Son Excellence Cheikh Dr. Ahmed Nasser Muhammad Al-Sabah, ministre des Affaires étrangères et ministre d’État du Conseil des ministres a reçu S.E. M. Abdul-Ahad Mbacké, ambassadeur de la République amie du Sénégal à l’occasion de la fin de son mandat d’ambassadeur de son pays au Koweït, annonce un communiqué parvenu à la rédaction de Wanema.info.

Ainsi, on peut faire une immersion dans la carrière très riche de ce fils de Serigne Fallou Mbacké, deuxième khalife des mourides.

Petit fils de Cheikh Ahmadou Bamba, Cheikh Abdou Lahad Mbacké a fait ses humanités dans la ville sainte de Touba sous l’autorité de son père Serigne Fallou mais aussi de son homonyme Serigne Abdou Lahad Mbacké, troisième khalife de Bamba.

Après s’être enrichi à la sève nourricière du mouridisme, Abdou Lahad Mbacké prend la direction de l’Arabie Saoudite pour approfondir ses études.
Fervent patriote, Abdou Lahad Mbacké retourne au bercail pour servir son pays.

Ainsi, au début des années 1980, Cheikh Abdou Lahad Mbacké s’engage dans la diplomatie.
Et, son point de chute demeure encore un état du golfe en l’occurrence le Koweït.
Dans ce petit pays pétrodollar que Sadam Hussein a voulu annexer en 1990, Cheikh Abdou Lahad va y consacrer toute sa carrière diplomatique.

Et, les évènements de la guerre du golfe où notre pays a participé à la libération du Koweït a beaucoup solidifié les rapports entre les deux pays.
Même après la guerre, Cheikh Abdou Lahad Mbacké s’installa davantage dans le royaume Koweitien.
Adulé par les autorités koweitiennes, Cheikh Abdou Lahad s’est définitivement ancré dans le pays.
D’Abdou Diouf jusqu’à Macky Sall en passant par Abdoulaye Wade, l’ambassadeur Cheikh Abdou Lahad Mbacké a toujours été inamovible à son poste.
Né le 02 janvier 1953 à Touba, Cheikh Abdoul Ahad Mbacké a écrit ses lettres de noblesse au sein de la diplomatie sénégalaise.

Finalement, malgré son statut d’homme religieux, son excellence Cheikh Abdou Lahad Mbacké a su allier tradition et modernité pour être au diapason dans ce nouvel ordre mondial marqué par la globalisation.

Après quarante de bons et loyaux services, le pays vous est reconnaissant d’avoir dignement servi la patrie.

Diplomatie : Cheikh Abdou Lahad Mbacké , le Doyen des ambassadeurs sénégalais, reçu le ministre des affaires étrangères koweïtien

Abdou Wanema

Article Précédent

Nguéniène: un récital de Coran organisé pour Ousmane Tanor Dieng

Article Suivant

LYCÉE DE SINDIA :La salle des profs incendiée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *