Cherté de la vie : Les mouvements activistes appellent à une série de mobilisations

En conférence de presse cet après-midi, les mouvements des activistes Nio Lank, Frapp France dégage, And Taxawu Askan Wi et le mouvement Y en a marre, appellent à une série de mobilisations citoyennes partout où de besoin afin de dénoncer la cherté de la vie au Sénégal.

À cet effet, les activistes invitent tous les citoyens soucieux de la situation difficile que traversent les populations sénégalaises à prendre part à la marche pacifique qu’ils comptent organiser ce vendredi à la place de la nation.

« Nous allons continuer la résistance pour libérer le peuple sénégalais. C’est pourquoi nous appelons à une synergie d’actions pour se mobiliser massivement le vendredi afin de dénoncer la cherté de la vie au Sénégal. Même si les autorités interdisent la manifestation, nous allons marcher et nous ferons face jusqu’à ce que le peuple soit libéré de cette vie chère. Après la marche du vendredi, partout où se trouveront nos camarades dans le pays, nous invitons à des mobilisations citoyennes pour dire halte à cette vie chère », a renseigné Ababacar Mbaye, le coordinateur du mouvement And Taxawu Askan Wi.

Par ailleurs, les activistes dénoncent les actes de torture perpétrés contre leurs camarades arrêtés hier par la police. « Nous dénonçons les actes de torture sur nos camarades arrêtés hier par la police. Nous rappelons aux forces de l’ordre qu’ils sont des professionnels et de ce point de vue nous les appelons au respect des droits humains », a dénoncé Ababacar Mbaye…

Dakaractu

Abdou Wanema

Article Précédent

LE SUDES PLAIDE POUR UNE VACCINATION MASSIVE DES ACTEURS DE L’ÉDUCATION ET DE LA FORMATION

Article Suivant

Photo polémique : « à part Boubacar SEYE, tous ceux qui sont sur cette image ont quitté Gueum Sa Bop et Bougane »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *