Le rappeur Fata, « choqué » devant les vidéos impliquant Simon et Kilifeu se prononce: « c’est clair qu’on ne va rien leur pardonner ».

Le rappeur Fata El presidente commente l’affaire Kilifeu et Simon, deux membres du mouvement ’’Y’en a marre » placés sous mandat de dépôt, pour trafic de passeports diplomatiques. Selon lui, c’est l’honneur qui en a pris un sacré coup. « Ce qui m’a le plus choqué dans cette affaire, ce sont les vidéos qui ont été publiées », se désole-t-il, dans un entretien avec L’Obs.

Poursuivant, il ajoute : « la plupart d’entre nous voyaient ces personnes incriminées comme irréprochables. On les plaçait sur un piédestal. Nous avons tous une part d’ombre et la leur a surgi au grand-jour. Et cela fait peur, dans la mesure où leur honneur en a pris un sacré coup. Personne n’est à l’abri et nous courrons tous le risque de voir nos actes répréhensibles mis à nu. Ces fameuses vidéos ont été filmées par une tierce personne, à quelles fins ? On l’ignore. Ce qui est constant, c’est qu’elle a semé le doute. Maintenant, ce sont les gens populaires qui sont engagés dans des combats, c’est clair qu’on ne va rien leur pardonner ».

Ngone Diop

Article Précédent

Serigne Abdourahmane Sy Al Maktoum s’en prend à Serigne Moustapha et défend Kara (vidéo)

Article Suivant

Les propos choquants de Gabrielle Kane : “Mame Makhtar Guèye geun…” Lii eup neu trop (vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *