Cheikh Abdou Mbacké : « l’Assemblée nationale n’a pas été saisie pour une affaire de passeports diplomatiques »

Alors que la presse locale fait état d’une formation d’une commission Ad hoc pour enquêter sur l’affaire concernant le trafic de passeports diplomatiques, le député estime l’Assemblée nationale n’a été saisie pour ce dossier.

Faisant partie de la liste des 11 députés appelés à statuer sur cette affaire, Cheikh Abdou Mbacké de révéler que « l’Assemblée nationale n’a pas été saisie pour une affaire de trafic de passeports diplomatiques », selon Walfadjiri.

Le député, membre de la convergence démocratique Bok Guis Guis, estime que sur la saisine n° 000346/MJ/SP du 04 octobre 2021 du Garde des Sceaux, ministre de la Justice, transmettant la lettre du Procureur général près la Cour d’Appel de Dakar n° 009/PR du 28 Septembre 2021 portant demande de levée de l’immunité parlementaire des députés Boubacar Villiemmbo Biaye et El Hadji Mamadou Sall, il est question de « Association de malfaiteurs, faux et usage de faux… , mais il n’est nullement question de trafic présumé de passeports diplomatiques ».

Elhadj Mamadou Sall et Boubacar Villiembo Biaye, impliqués dans une histoire de trafic de passeports diplomatiques, vont être entendus par 11 membres comme le prévoit l’article 34 du Règlement intérieur de l’Assemblée. Il s’agit de : Cheikh Abdou Mbacke, Mame Diarra Fam, Aymirou Ngingue, Adji Diarra Mergane, Dieh Mandiaye Ba, Pape Biram Toute, Sira Ndiaye, Mor Kane Ndiaye, Djibril War, Cheikh Seck, Marieme Soda Ndiaye.

Malick Fahdal

Article Précédent

Emouvant: Grosse révélation entre Serigne Abo Falilou et Serigne Abdou Fatah Falilou Mbacké

Article Suivant

Affaire des 94 milliards F Cfa : Le juge blanchit Tahirou Sarr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *