LOCALES 2022 : Malaise à Yewwi Askan Wi Saint Louis, Cheikh Bamba Dièye a-t-il pris ses distances avec la Coalition ?

Ainsi, ces nuages risquent d’assombrir l’horizon de YAW qui est née « sous césarienne » si on se rappelle de l’épisode de Bougane Guèye Dany.
En effet, les investitures ont fait naitre des frustrations profondes au sein de YAW notamment dans la Vieille Ville car beaucoup d’observateurs de la classe politique s’attendaient à l’investiture de l’ancien édile de la ville de Mame Coumba Bang, en l’occurrence Cheikh Bamba Dièye.


Mais au finish, que nenni, c’est le jeune Abba Mbaye qui a été choisi au détriment du leader de FS/DBJ. Une situation qu’un observateur averti de la classe politique n’arrive pas comprendre.
Accroché par Senegalactu, il juge l’écartement de Cheikh Bamba Dièye comme une trahison de la part de la YAW.


« Cheikh Bamba Dièye, soit il a quitté Yewwi Askan Wi, soit il a gelé ses activités », a révélé notre source.


Il ajoute que : « Cheikh Bamba a raison, il s’est senti trahi car il a toujours défendu SONKO, KHALIFA et Barthélémy lorsqu’ils avaient des problèmes. Aujourd’hui Sonko il s’est investi à Ziguinchor, Khalifa Sall a mis ses hommes à Dakar, à Saint Louis, il ne devrait pas y avoir de discussion, c’est Cheikh Bamba Dièye qui devrait être le candidat. Mais, Khalifa Sall y a mis un de ses hommes (Ndlr : Abba Mbaye a été investi par YAW). Et, cela n’est pas facile à digérer », a-t-il indiqué.


Ainsi, une éventuelle bouderie de Cheikh Bamba Dièye de Yewwi Askan Wi à Saint Louis, va-t-il affaiblir l’opposition dans la Vieille Ville ?
Nous en aurons le cœur net le 23 janvier prochain.

Senegalactu

Ngone Diop

Article Précédent

Grève des transporteurs : la forte déclaration de Mansour Faye (Vidéo)

Article Suivant

Transporteurs routiers : vers une levée du mot d’ordre de grève

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *