Concertations gouvernement-syndicats d’enseignants : le ministre Mariama Sarr, une absence intrigante et déplorable

Le ministre de la fonction publique et du renouveau du service public, Mariama Sarr, était absente hier de la rencontre entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants. Cette absence serait liée à des raisons de santé, dit-on dans les couloirs.

Une absence qui intrigue tout de même surtout qu’en tant que ministre de la fonction publique et du renouveau du service public, elle est la coordonnatrice interministérielle du monitoring des accords avec les syndicats d’enseignants.

Ses collègues ministres de l’éducation nationale Mamadou Talla, de la formation professionnelle, Dame Diop, des finances et du budget, Abdoulaye Daouda Diallo et du travail, Samba Sy, ont marqué, aux côtés de la présidente du haut conseil du dialogue social la présidente Innocence Ntap Ndiaye, cette rencontre de leur présence.

Tous entendent respecter la volonté du président de la république d’arriver à une approche consensuelle de tous les acteurs du système éducatif et du gouvernement pour régler la crise de l’école. Surtout que la veille, en conseil des ministres, Macky Sall a évoqué longuement cette crise. Il avait demandé que la réunion tenue hier devait permettre de faire l’évaluation globale de l’état de prise en charge par le gouvernement des accords signés avec les cadres syndicaux d’enseignants.

Seulement, autant du côté de ses homologues du gouvernement que des syndicats, l’attitude du ministre Mariama Sarr dérange. Elle est surtout connue pour n’en faire qu’à sa tête et ne respecte personne.

Le Témoin

Abdou Wanema

Article Précédent

Remaniement imminent : Macky a fait ses adieux aux ministres

Article Suivant

Porokhane 2022 : un camp de vaccination sera installé dans la cité religieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *